Station d'émission-réception expérimentale           F6CRP   IN96KE        46°11'23" N  - 1°09'26" W


Version 12 - mise à jour du 18/04/2008

 

Mes débuts

Présentons un peu l'heureux propriétaire de cet indicatif d'appel.
Comme vous l'avez certainement déjà lu, je suis né en 1957, le 07 juin précisément, j'ai commencé la radio avec mon père F6BAH quand j'avais 11 ans, c'était en 1968, par ailleurs, cette année restera bénite dans mon souvenir puisque l'école communale de Lagord que je fréquentais, est restée fermée 15 jours... Heureuse époque!
C'est Robert Dangel F8GT (sk) qui ma appris cette chose merveilleuse qu'est la lecture au son, autrement dit le Morse. C'est vite devenu une passion. Mon père est un génial constructeur, il a tout fait, émetteurs, récepteurs, amplificateurs et j'en passe. Dès fin 1968, nous disposions d'un récepteur " de trafic" qu'il avait construit et qui nous permettait d'entendre les radioamateurs du monde entier.

La suite 3

J'habitais un point relativement dégagé, ma nouvelle position est infiniment moins favorable. Il a donc fallu repenser le trafic et les antennes, de plus la contrainte espace est plus prégnante qu'auparavant. Donc après réflexion, j'ai décidé d'abandonner le 70 et 23 cm, en contrepartie j'ai installé une mini beam déca. Donc on trouve sur le pylône une antenne déca de chez Wimo, une 3 éléments 50 MHz, une DK7ZB de 5 m de long pour le 144 MHz et par acquis une conscience une 70 cm DK7ZB, juste au cas où. Pour les bandes basses, une bonne vieille Lévy (une center fed si vous préférez) de 2x15 m. 

Mon Labo

J'en suis particulièrement fier (même s'il n' y a pas de quoi !).

 


La suite 1

Il fut autorisé en 1970 et c'est à ce moment que mon autre grand centre d'intérêt dans la radio est né : Les VHF/UHF. J'ai passé ma licence en 1973 (16 ans, c'était l'age légal à cette époque) et j'ai obtenu mon indicatif qui n'a jamais changé, F6CRP. J'étais extrêmement bien préparé, du moins pour la partie morse, puisque je m'étais fortement entraîné avec l'indicatif de mon père pendant trois ans, (environ 2000 QSO, c'est donc avec l'assurance et la dextérité du vieux briscard que je me suis présenté, du moins pour la télégraphie)
Petit à petit, ma station s'est montée pour arriver à ce qu'elle est aujourd'hui et que vous allez découvrir bientôt; j'ajoute que rien n'aurait été possible sans l'aide permenente et avisée de mon père F6BAH. 

La suite 2

Rien ne se passe comme prévu dans la vie et sans vouloir faire de la philo de comptoir, j'ai eu malencontreusement l'occasion de le vérifier. Donc en 2005, déménagement, solitude, notaire, avocat, juge... Période sombre. Début 2007 le début du renouveau avec les premiers coups de pioche de ce qui sera ma nouvelle maison. Fin 2007, emménagement avec mon fils et installation de la nouvelle station.

Ma station

un jeune SWL
Regardez comme ce jeune écouteur semble concentré !

Va t'il suivre son hérédité (fils de F6CRP et petit-fils de F6BAH) ? ou bifurquer vers les chemins de traverse ?
Réponse d'ici une dizaine d'années...




Retour vers page d'accueil du site F6CRP