Dépannage

F6CER

AC4

Je viens d'ouvrir trois AC4 pour nettoyage d'été et j'ai mesuré machinalement les résistances d'équilibrage des diodes (330K);résultats : une seule faisait moins de 400K ,les autres avaient des valeurs diverses et
variées allant jusqu'à 2M .
Pour le bien être des AC4  :changez vos résistances (ou mieux , mettez une seule BY255 à la place de chaque groupe de deux diodes d'origine.

73


F5XM

Grande inquiétude à la station, mon VFO de R4C a des problèmes, je ne comprends pas, il a un affichage de fréquence erratique et pourtant il semble stable. Je me calibre, je trafique, je tourne le cadran, et je ne reviens pas au point de calibration, erreur de 1.5 a 2 kHz.  Le VFO n'est plus très linéaire (pourtant il l'a été), bon après avoir observé la problématique il faut ouvrir la bête, du moins le capot. Je démonte la lampe du cadran et son réflecteur et j'examine les engrenages. Le jeu, rien d'anormal, la commande du noyau plongeur est vraiment artisanale (et ça fonctionne ) le noyau du VFO coulisse dans la bobine avec un certain jeu.

Ce jeu est compensé par un ressort qui réduit le doigt de guidage du noyau magnétique . Le doigt de guidage coulisse sur une barre cylindrique qui sert de glissière, la poussière mélangée à l'huile sèche qui graissait ce mécanisme empêchait au doigt de guidage de glisser sans effort , c’est cela qui perturbait le fonctionnement de compensation du jeu par le ressort tendu entre le doigt de guidage et le boîtier du VFO de ce fait le noyau ne retombait pas exactement a la même place pour un affichage donné (quelques 1/10 de mm probablement ).  J'ai donc nettoyé avec un solvant en bombe la crasse qui était sur la barre de guidage et lubrifié celle-ci, maintenant le VFO fonctionne sans problème même après plusieurs tours de cadran et remise on /off du poste il revient à son point de calibration, le VFO est à nouveau linéaire moins, de 1khz sur toute la gamme. L'émetteur T4XC n'avait pas ce problème, après démontage, la barre de guidage du doigt était nettement plus propre mais profitant de cette vérification, j'ai également pratiqué la maintenance préventive décrite ci-dessus.

Voilà qui pourra être utile c'est peu de chose mais encore faut -il trouver ce genre de petite blague.


K4OAH

Système de localisation de composants pour ligne 4C

Une initiative très utile de Garey K4OAH qui a fourni là un travail considérable. Cela se présente sous la forme d'un CD contenant des images des platines des R4C/T4XC avec un repérage de chaque composant. En outre la base de données est croisée, vous pouvez à partir de la référence d'un composant retrouver son emplacement sur les modules. Le prix de vente est très honnête, il faut au préalable contacter Garey pour les frais de port "overseas"...
Pour de plus amples renseignements :
http://www.k4oah.com/ 
Ps: si quelqu'un en fait l'acquisition, qu'il nous donne son avis - Merci.

K8AC

Intervention sur un PA de TR7 dont la puissance chutait à W sur 10m. Description des symptômes, dépannage, et approvisionnement de composants.
Cliquer ici pour accèder au document 


 

F6CER

J'ai effectué quelques remises en état de ces vénérables émetteurs ces  derniers temps (T4XC)et voici quelques remarques que j'espère judicieuses :

1) Cotisez pour un contrôleur digital qui fasse Ohm-mètre (ça peut marcher à la St Valentin !)

2) Vérifiez toutes les résistances... surprises garanties : il semble que  dans les vingt ou vingt-cinq dernières années , l'inflation résistive ait  été de loin supérieure à celle du SMIG . N'hésitez pas à changer tout ce  qui a bougé de plus de 10% .

3) la 3.3 Ohms de mesure du courant plaque est toujours fausse , d'ou une  grosse erreur de mesure du courant de repos en particulier et du courant  plaque en général . La remplacer par une résistance neuve, si-possible  bobinée .La recalibration se fait facilement émetteur arrété à l'aide d'une  alimentation stabilisée réglable que l'on fait débiter dans la-dite  résistance àu travers d'un contrôleur universel et d'une résistance de 47  Ohms ( I = V/R ) !

 


4) La résistance qui relie la base des bobines de sortie du premixer au +250V  est une 150 Ohms 1/8 de Watts . J'en ai trouvé des cassées, et des qui  faisaient une valeur inavouable , variable avec la bande . Cela explique  souvent le manque de "drive" sur certaines bandes , la valeur semblant  entièrement fonction du courant débité ! . On la changera par une 150 Ohms  1/4 ou 1/2 watts .

5) Lors de la remise en état il est sage de déconnecter les grilles écran  des tubes P.A. du + 250V . C'est facile et permet un tas de manips sans risques .

    73 F6CER


  K1VY
Démontage et nettoyage du PTO et de la commande (belles illustrations)
AB5AGV
Notes de réparation de la C-line

  WB4HFN
-Où trouver des pièces détachée
-Comparaison entre 6JB6 et 6JU6
-Puissance de sortie erratique sur T4XC
-Refaire à neuf une commande de PTO devenue dure
-Réglage en mode transceiver pour que QRG TX =QRG RX - R4A-B / T4
-Problèmes courants sur alimentation AC3-AC4
-R4C : sensibilité réduite, problème d'injection
-Mise à la masse du PTO (toutes séries)
-Problèmes sur PTO (toutes séries)
-Test de diodes PIN série 7
-TR4 - R4C/T4XC - Réparation ou remplacement du joint presseur en caoutchouc

F6CRP
- Instabilité sur les bandes hautes avec le RV7, défaut particulièrement noté en CW, sur chaque trait, variation de l'affichage et note piaulée en CW. Effet de main marqué également.

PB : Masse défectueuse entre le RV7 et le TR7, la liaison de masse présentant une résistance ohmique liée à l'oxydation des contacts sur les connexions. Par sécurité, j'ai ajouté une tresse de masse entre le TR7 et le RV7.


F6CRP
Relais émission/réception T4XC
Il arrive que la bobine de ce relais se coupe, on en trouve aux USA, mais vous pouvez vous dépanner en utilisant un relais de récupération TV avec une bobine 115 V et en insérant une résistance en série de manière à faire chuter la tension. Essayez 8k2 pour commencer, valeur à ajuster.

F6CRP
Mon premier TR7 avait l'alimentation 12V HS, la carte de régulation avait été supprimée !!! J'ai refait cette carte, n'ayant pas l'originale, l'implantation est différente bien sûr. Tous les détails ici


F6EFM - Méthode de neutrodynage simple et efficace 
Attention : présence de HT - Danger de mort


Principe :
Bloquer les tubes du final, injecter de la HF à bas niveau, détecter celle-ci en sortie du PA, régler le neutrodynage de manière à avoir le minimum de HF.

La sonde détectrice :

Réalisation :
La sonde sera munie d'une PL259, la liaison PL259 - entrée de la sonde sera effectuée en coaxial 50 ohm 6mm.

Le neutrodynage en pratique :

1) - Bloquer le PA
deux solutions en fonction de l'émetteur :
- T4X couper le chauffage en débranchant les filaments - 
-  TR4 déconnecter l'alimentation sur G2, mettre les écrans côté tubes à la tension de polarisation de G1 (avant le réglage de courant)
2) - connecter la sonde à la sortie antenne de l'émetteur.
3)
- Passer en émission en position tune, une tension doit être détectée et lue sur le multimètre.
4)
- Régler le condensateur de neutrodynage pour une lecture mini (proche de 0), le minimum doit être très net même avec l'excitation au maxi

En cas de problème :
Une panne fréquente sur les DRAKE est le condensateur de découplage de G1 qui se coupe et rend impossible le neutrodynage . Si je me souviens c'est un 500pf mica , remettre un mica pas de céramique à cet endroit là. De toute façon le réglage du neutrodynage doit être très franc , si ce n'est pas le cas chercher dans les condensateurs de découplage celui qui a changé de valeur.

Jean-Louis ajoute : 
Après 42 ans de professionnalisme en électronique de puissance ,  je pense apporter aux plus jeunes surtout parlant des tubes. A ce sujet la méthode de neutrodynage décrite me fait peur...
Kenwood avait prévu cette manip juste avec un petit inverseur situé à l'arrière des appareils C'est tellement simple que j'ose à peine le décrire... D'un coté on alimente normalement la G2 , de l'autre on lui envoie la tension négative de polar maxi (avant le réglage de courant) . Evidemment dans ces conditions les tubes sont bloqués même avec l'excitation au max. Il suffit de détecter ce qui sort sur 50
W et ajuster le CV de neutrodynage au mini . Mais le plus pratique est de câbler dans une fiche 220 une diode 1N60 découplée avec 10nf sur 47 W 1/4w à l'arrivée du coax et plugger dans un Metrix sur 500mv. Ce système que j'avais fabriqué il y a 35 ans fonctionne toujours et il a neutrodyné des centaines de PA...bien mieux que les méthodes DRAKE et Yaesu... Sinon dans les T4X c'est très facile de dessouder l'arrivée des filaments du PA et faire la manip filaments froids , là il n'y a rien d'autre à faire on laisse la G2. Une panne fréquente sur les DRAKE est le condensateur de découplage de G1 qui se coupe et rends impossible le neutrodynage . Si je me souviens c'est un 500pf mica , remettre un mica pas de céramique à cet endroit là. De toute façon le réglage du neutrodynage doit être très franc , si ce n'est pas le cas chercher dans les condensateurs de découplage celui qui a changé de valeur.


I4YHH - Méthode de nettoyage de la peinture dite "collante" sur les boîtiers série 7

Texte en italien - Testo in italiano qui ! File : MS Word _ 23 KO

J'ai mis au point depuis quelques années une méthode simple et efficace pour nettoyer et redonner l'aspect du neuf aux boîtiers série 7 touchés par le syndrome de la"peinture collante" (essentiellement les accessoires), en voici la description.

  • laver abondamment la boite avec de l'eau chaude et du savon vaisselle. Sécher partiellement avec un chiffon de coton, la surface devant rester humide. A partir de ce moment jusqu'à la fin du processus, faire attention à ne plus toucher avec les doigts la surface sinon tout est à recommencer.

  • utiliser une bombe spray de nettoyant pour four de cuisine (type Fornet en Italie), en veillant à ce qu'il ne contienne pas de NaOH. Appliquer uniformément sur toute la surface une couche mince de mousse et laisser agir quelques secondes (7 à 8, la mousse est très active). Rincer abondamment à l'eau froide, sécher parfaitement et vérifier le résultat. Si le verni est encore un peu collant (ce qui est probable), répéter l'opération.

  • La boîte doit maintenant avoir un aspect neuf, sécher éventuellement les dernière traces d'humidité avec un ventilateur ou un sèche-cheveux mais sans air chaud.

  • appliquer une couche de liquide siliconé en bombe tel que ceux que l'on utilise pour les plastiques automobiles en veillant à ne pas choisir un produit parfumé! L'étendre uniformément avec un chiffon de coton puis nettoyer avec un chiffon sec. Répéter l'opération jusqu'à obtenir une surface lisse et uniforme. Votre boîtier a retrouvé son aspect originel et ce pour toujours.
    Attention : Certains spray,particulièrement ceux qui sont parfumés, ont un effet dilluant sur la peinture. Si vous ne souhaitez pas utiliser de spray, toute graisse convient, comme les graisses trabsparentes utilisées par les plombiers, naturellement les graisses thermoconductrices sont à exclure

J'ai utilisé cette méthode pour la 1ère fois sur ma MS7 il y a dix ans maintenant, le boîtier est toujours parfait, j'ai répété l'opération sur d'autres boîtiers avec des résultats identiques. Cette méthode traite la peinture en superficie, cette dernière est stabilisée et traités mais pas restaurée comme à l'origine.
Attention : Ce traitement fonctionne sur tous les boîtiers en aluminium mais par sur celui de la PS7 qui est d'un métal différent. J'ai tenté l'opération mais cela n'a pas fonctionné.


F5LOL - Perte brutale de la fréquence sur le TR7.

Description du problème:
En RX ou en TX, de temps en temps et quelle que soit la bande utilisée, le TR7 décroche brutalement et l'affichage part à 17MHz. Si on secoue ou si on frappe sur le boîtier du TR7 l'affichage revient à la fréquence utile. Si on appuie sur le commutateur EXT RCV l'affichage se recale aussitôt sur la bonne fréquence. On soupconne donc des mauvais contacts ou une mauvaise soudure sur une des cartes impliquées dans la génération de l'OL. Le fait de bouger le capot métallique du PTO recale aussi la fréquence, faisant penser à une mauvaise masse. En connectant un oscillo sur la sortie du PTO on voit que le niveau baisse quand la fréquence décroche.

Solution de ce problème:
Dans mon cas il s'agissait d'une soudure sèche de la boucle de couplage en acier (genre circlip) qui se trouve en bout du tube bakélite de la self; on ne voit rien à l'ohm-mètre; il faut retirer la soudure et la refaire avec une soudure décapante. Depuis cette intervention mon TR7 n'a jamais reproduit le problème.


   Notes d'usine
Notes d'usine sur le TR7 concernant les problèmes connus
The man
Le gourou qui va vous dépanner votre engin

Réparer son TR4
Description des défauts courants par le chef du service maintenance chez Drake pendant 32 ans, Bill Frost WD8DFP
Réparer son T4XB
Description des défauts courants par le chef du service maintenance chez Drake pendant 32 ans, Bill Frost WD8DFP

Réparer son R4A
 Description des défauts courants par le chef du service maintenance chez Drake pendant 32 ans, Bill Frost WD8DFP
W8PU
Réglage mécanique des jeux du PTO

W8PU
Test des piodes PIN TR7
W8PU
Test rapide du calage des porteurs

DL1SDQ 
Changement du PA, alignement, DAFC pour le PTO etc
K4ICL
Cet OM vos propose la remise en état de vos matériels Collins ou Drake. Voir ses prestations sur le site www.K4ICL.com

    
 
 
            
 
 
Révision 15 du 06/08/2007


Accueil

Les schémas
Tous les schémas et où
les trouver


Les modifications 
Et améliorations apportées aux matériels


Dépannage
L'expérience des autres

Trucs et astuces
Remplacements de composants osbolètes, estimation du prix etc.

Les incontournables
Sites de référence

OM heureux
Sites à visiter de
 possesseurs de
matériel Drake


La bible
L'incontournable fichier
de VE3EFJ


Listes de diffusion
Les médias autour
 de Drake


Membres
Liste des sympathisants
 et utilisateurs de Drake


On recherche
Espace dédié aux
 annonces


Pages des membres
Stations des membres

Belles images

Vos idées et
infos




Me contacter






Le site des utilisateurs des matériels d'émission-réception DRAKE
Site créé et maintenu par F6CRP
http://perso.wanadoo.fr/f6crp