Clef de manipulateur CW trois heures clef en main


   

 

                                                              
Dans la série montages vite faits et pas chers, la problématique était de réaliser une clef de manipulateur utilisant du matériel trouvable dans n’importe quel magasin de bricolage pour le coût le plus bas possible tout en offrant des performances honnêtes. Autre contrainte, n’utiliser qu’une scie à métaux, une lime et une perceuse comme outils. 

Voici le résultat obtenu et à obtenir si vous vous lancer dans la réalisation. Si nous nous contactons sur 1296 MHz en CW, l'agréable manipulation que vous entendrez proviendra de cette clef... 

Phase 1 : trouver les matériaux indispensables

                                                                    

Ceux-ci sont assez faciles à approvisionner, nous aurons besoin :

- d’une vieille lame de scie à métaux,  dont au moins une des extrémités est en bon état.
- d’un morceau de cornière aluminium  20 x20 de 120 mm de long
- de quelques vis-écrous, rondelles
-
deux condensateurs de 10 nF
- 3 socles type « banane »
- u
ne plaque de matériaux isolant de 75x80 mm (Plexi ou bois)
- une plaque de matériau « lourd » de 75x80 mm pour le socle.

 

Phase 2 : l'usinage

 

Couper deux longueurs de cornière, l’une de 40 mm, l’autre de 25 mm, chanfreiner les angles de manière à éviter de vous blesser et aussi obtenir un résultat plaisant à l’œil. Vous devez plus ou moins obtenir ce que montre la vue ci-contre.
Nettoyer soigneusement la lame de scie, enlever toute trace de peinture, ceci afin d’obtenir de bons contacts, vérifier avec un ohmmètre que votre lame est bien conductrice.

 

 

Tailler une plaque  de 75x80 mm dans un matériau isolant tel que le plexiglass ou le bois. Sur les cornières de 25 mm, percer au centre d’une des faces et placer deux systèmes vis-écrous qui joueront le rôle de contacts pour les points et traits.

Sur la cornière de 40mm qui servira de pince pour la lame de scie, positionner celle-ci et sous cette dernière, placer deux vis-écrous. Entre les deux mâchoires, insérer une rondelle sur chaque vis de manière à assurer un serrage symétrique. 

Fixer les deux platines sur le support isolant comme indiqué sur l’image. 

 

La lame de scie sera coupée à une longueur de 115 mm. Pour réaliser cette opération, le mieux est de casser la lame en la fixant dans un étau ou entre deux pinces.

Le bouton de la clef est réalisé par deux morceaux de plastique de 30 x 20 mm, fixés dans le trou existant de la lame de scie.

Tailler dans la cornière aluminium une longueur de 50mm et y installer trois fiches bananes ou tout autre connectique que vous jugerez bon d’utiliser.

                                                                    
Dans un matériau lourd, tailler une pièce de 75 x 80 et fixer la platine isolée. Attention à bien isoler les contacts, pour cela utiliser des entretoises pour la fixation. 

Ces dernières pourront être réalisées à base d’écrous. Pour le socle, j'ai utilisé une chute d'aluminium de 6 mm d'épaisseur. 

Tout autre matériau assez lourd conviendra naturellement aussi bien.

 


Phase 3 : le câblage

Grâce à des cosses, relier les contacts et le commun au système de connexion. Placer un condensateur de 10 nF entre le commun et chaque contact.

Pour avoir de bons contacts, vous pouvez mettre en forme conique les vis. Pensez surtout à bien nettoyer la lame de scie là où elle sera en contact avec les vis. Vous aurez de la sorte des départs propres et nets de points et traits sans crachement.

 

  

Il ne vous reste plus qu’à relier cette clef à votre manipulateur électronique et à trafiquer…avec une clef de fabrication OM. 

Bon trafic et 73.

Denis F6CRP

 



 

Retour vers la page d'accueil du site F6CRP
Retour vers la page d'accueil du traité d'électricité et d'électronique

Conception-réalisation : Denis Auquebon F6CRP