Testeur de quartz "Visuel"


Description

Composants Réalisation
La problématique comme disent les consultants :
Comment  savoir si un quartz est bon ou HS.
La réponse : En l'insérant dans un oscillateur et en regardant...
Ce montage fait appel à un oscillateur à transistor dans lequel le quartz est inséré. Un redresseur doubleur basé sur deux diodes suivi d'un condensateur de filtrage produit à partir de la tension d'oscillation prélevée sur l'émetteur du transistor, une tension continue qui est appliquée à la base d'un autre transistor. Ce dernier qui fonctionne en tout ou rien sera saturé si la tension continue sur sa base est présente et la LED s'illuminera, inversement il sera bloqué en l'absence de tension.
Simple non ?
Tout est très classique sauf les deux diodes qui sont des diodes Schottky type HP2800. Toutes autres diodes au Germanium conviendront (moi je n'en avais pas sous la main).
La self de choc est une VK200, et les transistors des 2N2222 ou 2369, en fonction de votre stock.

Note :

En construisant un deuxième exemplaire, j'ai pu constater que le niveau d'oscillation n'était pas suffisant pour débloquer le second transistor pour les quartzs de fréquence élevée. Voici donc la seconde version, désolé pour ceux qui auraient contruit la première version.
Comme bon vous semble. Prévoyez quand même un support de quartz et un système partant du plus grand pour adapter les plus petits (l'inverse et possible, à vous de voir).