TUNA TIN 2 de W1FB


 

 

1 - Présentation

Le Tina Tun est un petit émetteur CW piloté quartz conçu par Doug De Maw W1FB (sk). C'est avant tout un jouet éducatif pour les jeunes qui leur permet, moyennant deux heures de travail, de réaliser un ensemble fonctionnel et de qualité.
Ce kit m'a été donné par mon ami François, F1CDW, je le gardais sous le coude pour mon fils et comme ce dernier ne s'intéresse pas à la chose, plutôt que de le laisser en vrac dans un tiroir, je me suis décidé à le monter.
Voici un excellent projet pour un radio-club !


2 - Description

Le kit est disponible ici http://www.qrpme.com/
Je recommande fortement la version 40 m avec le quartz de 7030 kHZ, à mon avis c'est la bande qui permettra de réaliser le plus facilement des QSO si l'on tient compte de l'activité, de la facilité d'installation d'une antenne et de la propagation.

Donc, on part d'un quartz qui oscille sur 7030 kHz avec un 2N2222, la HF est dirigée vers la base d'un second 2N2222 qui servira d'ampli. La résistance d'émetteur de ce dernier transistor est ajustable, cela permet de régler la puissance de sortie. J'ai mesuré 500 mW sous 13,8 V, il n'est pas recommandé de trafiquer dans ces conditions, le 2222 pouvant manifester rapidement des signes de mécontentement. Par ailleurs, un radiateur sera le bienvenu sur ce transistor.  

Le circuit de manipulation fait appel à un PNP, manipulateur ouvert le transistor est bloqué, manipulateur fermé, le transistor conduit et polarise la base du dernier 2N2222. c'est tout simple et efficace. Un banal inverseur permet de basculer l'antenne soit vers le PA soit vers le récepteur. Toute la connectique est RCA (antenne, antenne RX et +12 V), il conviendra d'être attentif lors des connexions au monde extérieur.


3 - Montage

Le kit est fourni avec un mini CD qui contient toute la doc. S'agissant d'un montage éducatif un document très bien fait permet de réaliser le kit pas-à-pas tout en comprenant ce que l'on fait. Le constructeur, y apprendra le code des couleurs (que bien peu de radioamateurs connaît malheureusement), le marquage des composants et sa signification, le rôle des étages etc. C'est vraiment pédagogique, idéal pour introduire de manière ludique les jeunes au bricolage.

Donc, quand vous recevez le kit, vous lisez la doc (toujours :-) et vous ouvrez la boîte de conserve. Normalement, ce n'est pas du thon qui doit en sortir mais du silicium et autres composés carbonés. Reste à suivre la notice de montage très explicite, c'est le moins qu'on puisse en dire. Il n'y aura aucune acrobatie à réaliser, les composants tombent bien dans les trous, il faudra bobiner trois selfs et un transfo sur quatre tores. Ces dernières opérations permettront certainement de démythifier la réalisation de ces curieuses bêtes.

Une fois le circuit complet, il y aura quelques fils à câbler pour relier la platine aux différents connecteurs, restera à mettre sous tension et essayer !

 

Le montage est terminé, une alimentation 12 V, un wattmètre de bazar et une charge 50 ohms sont connectés. On peut constater (avec plaisir) que de la puissance sort au connecteur antenne, le fréquencemètre affiche 7,0305 MHz !

 

 

 

 

 

 

La raie principale est à - 6 dBm, (7030 kHz), l'harmonique 2 est 43 dB en dessous. Ce n'est pas tout à fait un jouet et même si l'ensemble est simple et ludique, les exigences de la réglementation sont satisfaites, nos amis américains ne plaisantent pas sur ce sujet.

 

 

 

 

 

 

4 - conclusion

Le montage idéal pour passer une après-midi pluvieuse, bien au chaud, avec des jeunes et leur faire découvrir l'électronique et les joies liées à la construction de son équipement. Ils disposeront d'un appareil fort simple, assurément, mais opérationnel, (la note n'est pas piaulée!) qu'ils auront construit eux-mêmes. Pour les formateurs, ce sera l'occasion d'expliciter le rôles des composants, l'architecture d'un émetteur CW et à l'aide de quelques appareils de mesure, de pratiquer de la métrologie simple.



Révision 01 du 18/04/2008


 

Retour vers la page d'accueil du site F6CRP
Retour vers la page d'accueil du traité d'électricité et d'électronique

Conception-réalisation : Denis Auquebon F6CRP